• ~ LA PART ENTIÈRE ~

    La Part Entière

    LA PART ENTIÈRE

     

    Malgré tout le mérite,

    la fierté, le courage,

    la volonté, la réussite

    du combat mené

    dont on peut s’enorgueillir

    Peut-être à juste titre !?

     

    Malgré le succès

    la reconnaissance,

    la renommée,

    la satisfaction,

    l’estime que de Soi

    que l’on peut porter

    en face avec dignité.

     

    Malgré

    que l’on puisse se dire,

    non sans vanité :

    «Je me suis fait tout seul

    contre le monde entier».

    Et tout le mal et toute la peine !

    que pour s’en sortir,

    devenir qui l’on est,

    l’on s’est donné.

     

    Malgré tout,

    il y a une part

    de Soi

    encore manquante,

    que l’on a pu,

    que l’on ne peut,

    que l’on ne pourra jamais,

    à soi-même se donner.

     

    Cette Part de Soi

    n’est ni un surplus ni un reste,

    ni un simple supplément d’âme.

    Mais c’est la Grâce

    qui fonde notre Être.

     

    Cette Part est la raison

    de notre finitude,

    de notre limite, notre humilité.

    La pierre d’achoppement

    de notre désir de toute-puissance

    Indomptée.

    De notre volontarisme

    exacerbé.

    Mais elle est aussi

    la Pièce Maîtresse

    qui nous fait Altesses.

     

    Elle est la Pierre Angulaire :

    qu’un autre vous aime,

    alors que vous l’ignoriez.

    Qu’un Amour un jour

    vous a célébré,

    d’une Parole qui vous a parlé,

    et qui fait que vous êtes,

    debout même sur les genoux,

    fatigués, harassés.

    Debout jusqu’au bout.

    D’un geste de plus, se hisser

    Même l’esprit brisé,

    D’un pas de plus, se lever

    Même le cœur broyé.

    Pour aimer

    et se laisser aimer.

     

    Cette Part de manque

    qui nous altère,

    qui est plus que vous,

    qui est plus que tout

    est une part à-venir

    que seul un Autre

    peut vous donner

    Cette Part,

    est une Part Entière,

    un Autre en Personne.

    dont la présence est d’Or.

    et dont l’Absence

    en est le Doré.

     

    ~ Madinx ~

     

    ‘Texte soumis aux droits d’auteur’